Mon Secret de gratitude

par Mademoiselle Citrouille  -  26 Avril 2015, 09:01  -  #Bonheur

Mon Secret de gratitude

La gratitude

La gratitude, cette nouvelle donnée du bonheur à la mode qui s’affiche partout sur nos smartphone, écran, dans nos conversations.

La gratitude n’est pas si aisée, si simple qu’on veut bien le croire.

J’ai découvert la gratitude pendant mon BTS. Ma maman m’a offert un livre qui s’appelle LE SECRET de Rhonda Byrne.

Je l’ai lu.

J’ai bien compris que c’était très positif la gratitude et que cela m’apporterait des choses dans ma vie mais en fait cela n’a pas fait tilt… mais alors pas du tout. J’ai lu et je me suis dit ok super facile à dire et j’ai refermé et puis rien… plus rien.

Puis j’ai fait une grossesse extra utérine après 4 ans d’essai bébé.

J’y croyais cette fois, je me projetais déjà, j’étais déjà heureuse.

Puis tout s’est effondré en deux minutes mon seul et unique rêve s’écroulait à nouveau.

Il y a bien pire comme épreuve mais c’était le pire pour moi à ce moment là.

Je me suis écroulé … pas longtemps, je ne m’écroule jamais longtemps je touche le fond puis je me relève très haut beaucoup plus haut… et pendant ma convalescence j’ai chercher de quoi m’occuper l’esprit.

J’ai donc regardé la télé qui ne m’amusait pas, puis lu des livres qui ne me changeaient pas les idées et je suis retombé en cherchant dans mes livres sur LE SECRET.

Ce fameux Secret que ma maman m’avait remis entre les mains quelques années plus tôt mais qui ne m’importait guère.

Je l’ai lu, et j’ai lu et relu et j’ai repris le travail je le lisais chaque matin devant mon petit déjeuner, chaque soir dans mon lit, chaque minute ou mon chagrin et mes doutes revenaient.

Je l’ai lu et pour la première fois je comprenais ce que je lisais, cela faisait sens. Je l’ai appliqué mais cette donnée chez moi ne s’appliquait pas naturellement cela restait un effort, ce n’était pas naturel, j’ai donc lu et lu et lu pour que cela s’impose à moi.

Et je suis tombée enceinte.

A nouveau. Quel miracle…

J’ai fait une seconde grossesse extra utérine.

Ce jour là j’ai pris mon secret et je l’ai rangé au fond d’un tiroir.

J’étais très en colère contre lui.

De qui se moque t’on ?????

J’applique la gratitude et sérieusement c’est comme ca que je suis remercié.

J’étais écoeurée, mais ma colère ne passait plus dans ma grossesse inachevée elle passait dans le Secret, j’en voulais à ce Secret.

Puis ma convalescence à la maison me semblait terriblement longue et je me suis dis au bout de quelques jours qu’il fallait a tout prix que je relève la tête et que je continue.

J’ai fini par reprendre mon Secret car au fond j’avais bien compris que c’est le seul qui pourrait finalement m’aider.

Je l’ai relu, et relu, relu, relu et j’ai essayer d’appliquer davantage de comprendre les choses que je n’avais pas bien comprises.

Et j’ai repris le travail j’ai continuer à le lire, le lire et le lire non stop.

Et là dans ma vie sont arrivés des choses merveilleuses.

Non je n’étais pas enceinte mais mon mari a enfin été muté en Normandie et nous avons déménagé dans ma ville préférée Honfleur.

J’ai enfin réussi à vivre heureuse à ne plus être triste des grossesses de mes amies.

J’ai réussi a apprécier chaque instant, un café, un dimanche, mes animaux, un bon film dans les bras de mon mari.

Nous avons mis en route notre démarche pour adopter un enfant.

Je n’ai pas fait une croix sur une grossesse je laisse seulement la vie me donner ce qu’elle aura a me donner au moment opportun.

Pour l’instant je concrétise d’autres projets, j’en envisage, je vis.

Je suis heureuse.

Même dans les moments où je suis a bout de nerfs, au travail ou à la maison je me pose toujours trente seconde et j’essaye de mesurer la chance que j’ai dans tout cela.

J’ai une belle maison, un travail, une vue sur le port pendant que je travaille, j’ai une équipe formidable, j’ai un mari très présent pour moi, il m’aide beaucoup, je suis devenue végétalienne à 98% et je m’applique à le devenir complétement.

J’ai appris à aimer les animaux, vraiment profondément, à aimer mon environnement, à en prendre soin.

J’ai plein de choses qui sont arrivés dans ma vie.

Non ce n’est la grossesse que j’attendais mais d’autres choses encore mieux, si j’avais eu un enfant on n’aurait jamais pris la peine d’adopter et c’est un parcours formidable qui met sur ma route des gens qui le sont encore plus.

Ma maman m’a également offert une séance avec un hypnotiseur pour mes 27 ans.

J’ai perdu également 17 kilos et je ne les ai jamais repris malgré des années de yoyo.

Je suis profondément heureuse à l’instant où je vous écris.

J’aimerais faire preuve de plus de gratitude, c’est certain et être un peu moins obnubilé par mon petit nombril parfois.

Prendre le recul nécessaire non pas après mais sur le moment pour mieux profiter.

J’ai donc ce matin repris mon secret pour la quatrième fois.

Je ne sais pas si cette fois il fera une route courte ou longue avec moi mais il est près de moi.

Cela fait 4 jours que je le garde près de moi à nouveau mais que je ne l’ai pas réouvert.

Dans mon secret j’ai retrouvé des photos de mes désirs que j’avais mis lors de mes lectures.

J’y avais mis une photo d’une maison en Normandie, une photo de Honfleur, une photo de grossesse, une photo d’enfant et une photo de fille mince.

Je me dis que j’ai déjà des souhaits qui se sont réalisés, malgré moi, pour les autres c’est une question de temps. Rien ne presse la vie prend le temps de me donner ce cadeau afin que je réalise pleinement le bonheur que c’est d’être maman.

Pour mon poids j’ai fait également un immense chemin 17 kilos c’est énorme et pourtant j’ai l’impression d’avoir fait cela naturellement.

Aujourd’hui je ne suis plus obèse. Je suis en surpoids et je sais que je serais mince c’est une question de temps, je ne me stresse pas. Je ne me frustre pas, je ne me flagelle pas. Il m’arrive de prendre deux kilos, de les reperdre puis d’en perdre 3. Je mange à ma faim et j’accepte de faire des écarts de ne pas être parfaite, d’avoir des hauts des bas dans mon alimentation.

Rien se sert de courir il faut partir à point.

Je suis parti à point je fais mon chemin, doucement, surement, calmement.

Un chemin vallonné avec des haut des bas, des joies, des peines, des sourires, des larmes mais je chemine et j’avance petit à petit vers mon destin.

Je vous promets de refaire un article sur la gratitude et comment y parvenir.

Bisous mes lecteurs et lectrices.

Merci de me lire.

Mademoiselle Citrouille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Sarah 05/05/2015 11:03

Carm En 27/04/2015 14:39

Hooooooooooo c'est tellement touchant, tellement vrai, et mature... Tu m'as beaucoup émue.... Je suis tellement fière de te parcours. Tu es une belle personne, sincère et pleine de joie, de vie. Ta sagesse est un exemple. J'ai adoré ton texte qui me parle beaucoup. :-) Moi je lis "le guerrier pacifique" de Dan Milman, c'est aussi un chemin vers la recherche de soi.... Gros bisous douce Mandarine, prends bien soin de toi et des êtres qui te/vous sont chers. Carmen :-)

Mandarine & Ambre 16/05/2015 12:15

Merci ma Carmen, merci de me lire, merci pour ta sagesse. Merci d'être sur mon passage. Ma prochaine lecture sera celle du guerrier. Prend soin de toi ma jolie.