Be Happy

par Mademoiselle Citrouille  -  10 Mai 2015, 20:22  -  #Bonheur

Be Happy

En ce moment je me questionne énormément, sur la vie, l’amour, la mort, l’essence de l’existence.

Qu’est-ce qui fait que l’on est heureux ou malheureux ?

Et puis c’est quoi le bonheur ?

C’est faire ce qu’on attend de nous pour ne pas être dans les conflits ?

Ou c’est être soi, aimer, danser, rêver comme on l’entend profondément ?

Etre soi au risque de décevoir de perdre… de jouer à pile ou face.

Ce qui compte ce ne sont pas tant les choix que l’on fait que la façon dont on se sent vis à vis de nos choix.

Etre en accord avec ses choix, ses désirs profonds, ses envies.

Il faut se rendre heureux sans détruire, sans se détruire et pourtant penser à soi, à nos émotions.

Si nos choix nous rendent heureux, qu’importe qu’ils soient égoïstes parfois…

On a qu’une vie il faut la passer à rêver, à croire, à espérer, à vouloir.

Le bonheur, selon moi, bien sur, est intrinsèquement lié à la prise de risque.

J’avais déjà parlé dans un de mes articles des zones de confort.

A l’époque j’en avais parlé par rapport à un choix professionnel mais cela peut être lié à tout type de choix.

On fait des choix, on prend des décisions qui affectent profondément notre vie.

Pas forcément dans les actions, mais dans notre cœur, dans nos émotions, dans notre façon d’évoluer.

Des gens qui nous font sentir unique, qui nous font sentir qu’on a de la valeur à leurs yeux et à qui on a envie de donner.

De donner ce que l’on est, de se confier. D’être soi.

On passe sa vie à traverser des moments, des épreuves on ne se pose pas de question jusqu’au jour ou l’on prend des risques. Ce jour ou l’on voit la vie différemment, autrement.

Risque de penser, de réagir différemment, d’aimer différemment, de s’écouter.

De ne plus être ce que l’on attend de nous mais ce que l’on est réellement.

Certaines personnes nous donnent le potentiel total pour être nous et nous aimer à notre juste valeur.

Je vous laisserais le soin de reprendre mon article sur les zones de confort mais cela signifie en gros que l’on peut être pleinement heureux, s’épanouir pleinement, réussir, vivre si on s’éloigne de notre zone de confort.

Le confort c’est rassurant, c’est agréable, il en faut, mais il faut savoir s’éloigner de son quotidien, laisser un autre monde nous attraper, partir loin dans son univers pour réaliser que le bonheur est à portée de main.

Faire le choix de vivre sa vie en étant en accord avec soi, son soi profond.

Pas seulement en accord avec ses convictions mais aussi avec son cœur.

Il y a des gens qui nous touchent profondément car ils portent en eux une partie de ce qui nous manque.

Il faut savoir les accueillir dans sa vie, quelque soit leur place, les garder près de nous.

Mademoiselle Citrouille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Vieux Sage 10/05/2015 23:49

La vie est un chemin, mieux, un cheminrment...
Le bonheur en fait partie, intrinsèquement. Le bonheur ? quel bonheur, chère Mandarine ? Notre propre bonheur ? Celui de nos proches ? Et si notre propre bonheur empiète celui dec ceux que l'on aime ? Satisfera-t'il toujours autant notre 'moi' ??? Le bonheur va donc toujours de paire avec l'equilibre... Essentiel l'équilibre, que parfois des rencontres viennent chambouler...
Il est parfois des gens, sur notre route, croisés, emmenés, convaincus et convaincants d'un possible bonheur....
Il est parfois des hommes, des femmes, abasourdis par l'évidence d'une rencontre, au bonheur promis... ces êtres existent-ils vraiment ? Ne sont-ils pas l'objet de leurs propres rêves, en quête d'une existence qui contribuerait a leur egoiste bonheur ?
il est tard chère Mandarine, ma fatigue me conduit survdes chemins qui n'étaient pas les vôtres...
Sans vous connaitre je crois vous cernet mieux... Sans doute votre jeunesse est à l'origine de vos ecrits....
Christian