Bonjour Tristesse. Non.

par Mademoiselle Citrouille  -  23 Juin 2015, 19:52  -  #Pensées

Bonjour Tristesse. Non.

Y a des jours rien ne va …

Non ? Pas d’accord ?

On a beau se dire que la vie est belle, on est en vie, en bonne santé…

Ba non ca ne va pas, on a juste envie de dire merde au monde entier.

Envie qu’une personne nous prenne dans ses bras et tout oublier.

Mais les rêves, et la réalité hein c’est deux espaces différents ma grande, il va falloir que tu le réalises.

Alors on se lève, avec l’envie de se recoucher.

Alors on se lève, épuisée, le corps qui ne suit plus.

Le corps qui s’exprime et qui nous dit de lui même que stop, il faut que l’on se ressaisisse.

Il faut que l’on reprenne les rênes, que l’on assume sa vie, ses choix, ses actes.

Il faut que l’on reprenne sa vie que l’on affronte chaque instant l’un après l’autre.

Que l’on arrête de se laisser submerger par tout un tas d’émotions de sentiments qui nous paralysent, et qui finalement nous blessent.

Il faut reprendre son petit cœur, le ranimer, lui dire que ca va aller.

Lui dire que la vie est belle,

Lui dire que la vie est juste magique si on sait saisir l’instant.
Lui dire que les belles citations c’est un peu de vérité et qu’il faut s’y accrocher.

Lui dire que l’espoir c’est beau.

Lui dire que l’amour c’est beau.

Lui dire que la vie est jolie.

Il faut le ranimer son cœur, le ramener à la joie, aux sourires, car il n’y a que cela qui sauve, il n’y a que cela qui fait avancer.

C’est parfois si dur certains jours parce qu’on a pas envie de faire face à la vie…

Pas envie de faire face aux gens.

Pas envie d’avancer en fait,

On a juste envie de faire marche arrière ou marche avant.

Mais faire marche arrière c’est ne pas accepter le changement, et les choses changent toujours.

Et si cela change c’est pour le meilleur même si on ne le comprend pas toujours sur le moment.

Ne pas accepter le changement c’est rester sur le coté.

Et il faut le refuser tu vois ?

Il ne faut pas rester sur le coté, c’est moche, c’est triste et puis surtout ca ne sert strictement à rien.

Sérieusement tu fais quoi après seul sur le coté ? Tu prends du retard. Et puis on te laisse pour compte. Et c’est pathétique. Sérieusement…

Il faut donc clôturer ce moment, cette journée, clôturer ce qui est difficile à vivre.

Vivre un peu plus dans le présent.

Le présent ne fait pas souffrir.

Le passé fait souffrir car il nous plonge dans des souvenirs, beaux ou tristes.

Joyeux ou malheureux.
Le futur fait souffrir car il nous fait rêver, puis il y a désillusion, il nous fait espérer, il nous fait douter.

Mais le présent, si on le saisit est juste magique car il est rempli de bonheur et ne peut pas faire souffrir.

Dans le présent il n’y a pas de blessures.

Les blessures sont au passé ou au futur.

Mais l’impression que tout m’échappe, que je ne contrôle plus, que j’ai mis ma vie entre les mains d’une autre dimension.

Je ne maitrise plus, Je ne contrôle plus.

Je m’abandonne et … bonjour tristesse.

Et non, non et non et non non non non non …

Aurevoir tristesse car je ne suis pas ce que les autres font de moi, je ne suis pas un jouet.

Je suis moi avec mes putains de faiblesses, et mes putains de force.

Et je lève la tête et j’avance.

Avec le sourire. Avec le sourire au fond du cœur.

Avec le désir. Avec le désir au fond du cœur.

Avec mes rêves. Mes rêves qui remplissent mon cœur de bonheur.

Mademoiselle Citrouille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :