HeuReuse... ou presque..

par Mademoiselle Citrouille  -  20 Juin 2015, 05:04  -  #Bonheur

HeuReuse... ou presque..

Etre heureuse c’est quoi clairement ? Un sentiment ? Une émotion ? Un état ?

Dans ce cas l’émotion, l’état, le sentiment peuvent-ils être permanent ?

Peuvent-ils aller au delà d’un infime instant.

Oui … Non …. Peut-être… Peut-être pas.

Car parfois on vit des journées tellement merdique. Mais tellement…

Qu’il faut lutter, chercher, trouver les moments, les désirer et essayer de les vivre.

Parfois le bonheur ne se trouve pas là où on l’attendait.

Certains jours on commence la journée avec de la douleur dans le cœur, des larmes dans les yeux, et on se dit qu’on doit continuer, espérer, rêver, à un moment meilleur.

Mais parfois on a aussi envie de dire merde au monde entier, de laisser un peu ses émotions négatives sortir, ses rancunes s’évader.

Parfois le corps ne suit plus… ne veut plus…

Quand je suis dans ce type de phase je fais des cures de sommeil, je dors, (j’essaye), je dors et je dors.

Pour pouvoir apprécier la vie il faut parfois beaucoup d’énergie.

Quand le boulot, l’argent, le cœur, le corps, tout à la fois ne veulent pas aller dans votre direction vous devez récupérer de l’énergie pour reprendre les rênes.

Vous devez dormir un maximum, vous nourrir correctement, ne pas désespérer, croire en vous, avoir confiance en vous.

Vous naissez seul, vous mourrez seul.

Et l’espace d’une vie est le même qu’on le passe en pleurant ou en riant, alors riez.

Croyez au bonheur.

Et si jamais un jour, une semaine, un mois, un an de tristesse, de peine vous gâchent la vie, tombez.

Tombez aussi bas qu’il le faudra mais relevez-vous ! La tête haute.

Vous êtes maitre de votre destiné.

Si vous ne croyez pas en vous en votre pouvoir personne ne pourra le faire.

J’en suis désolée c’est une triste réalité mais vous ne pouvez compter que sur vous.

Cela ne signifie pas que vous devez fermer votre cœur, vos émotions, vos sentiments.

Les émotions, négatives, positives, heureuses, malheureuses vous font grandir.

Vous devez accepter le doute, vous devez accepter les épreuves, vous devez accepter de prendre des risques, vous devez accepter de faire des choix, de faire des erreurs.

Vous devez vous prendre en main absolument, croire en vous et en votre potentiel.

Vous voulez être belle, vous l’êtes.

Vous voulez réussir, vous réussissez déjà.

Vous voulez qu’il vous aime, il vous aime déjà.

Vous voulez être heureuse, vous l’êtes déjà.

Ne cherchez pas plus loin, n’attendez pas les détails de la vie pour être heureuse, heureux.

N’attendez pas qu’il fasse soleil, n’attendez pas qu’il vous dise qu’il vous aime, n’attendez pas de quitter votre boulot, n’attendez pas que votre compte en banque soit plein, n’attendez pas d’être mince, n’attendez pas la semaine suivante, n’attendez pas le week end prochain, n’attendez pas après les choses.

Ce qui doit venir viendra. Ce qui est important pour votre bonheur viendra.

N’attendez pas pour être heureux.

Et quand la situation vous échappe, acceptez de ne pas maitriser, acceptez de ne plus avoir les rênes quelques instants, ne vous y accrochez pas envers et contre tout car vous allez vous blesser.

Les blessures peuvent parfois faire très mal.

Soyez heureux.

Ce matin mon bonheur c’est de vous écrire, d’avoir bien dormi, d’avoir pris un café à 4H00 du matin dans mon jardin, d’entendre les oiseaux qui chantent, d’être en vie, de sentir l’herbe fraiche, la rosée du matin.

Mon bonheur c’est d’avoir une vie magnifique, d’avoir des proches merveilleux, avoir connaissance du pouvoir de l’univers, de l’attraction, du pouvoir de l’amour.

Mon bonheur c’est de savoir ce qu’est l’amour, de savoir ce qu’est le manque, de savoir ce que c’est que de vouloir, mon bonheur c’est d’avoir fait des choix, mon bonheur c’est d’avoir pris ma vie en main.

Mon bonheur c’est d’avoir osé dire merde quand tout le monde dit oui…

Mon bonheur c’est d’exister à l’instant présent et d’avoir des milliers de possibilités qui s’offrent à moi.

Mademoiselle Citrouille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :