Le vrai courage est parfois de choisir

par Mademoiselle Citrouille  -  15 Août 2015, 17:38  -  #Bonheur

Le vrai courage est parfois de choisir

Dans la vie on prend des décisions, on fait des choix,

Parfois facile, parfois difficile.

Des choix de raison, ou des choix de passion.

Et le temps passe, le temps avance.

Les temps changent, les gens aussi, le monde aussi.

Tout bouge, rien n’est stable, on évolue, on grandit.

Le monde avec, notre entourage aussi.

Personne n’est pareil à 18ans qu’à 28ans, à 28ans qu’à 38ans… à 38ans qu’à 48ans….

Le monde est ainsi, la vie est ainsi

Le temps, nos erreurs, nos choix, bon ou mauvais, nos espoirs jouent pour nous.

On grandit on comprend.

Dans la vie il n’y a rien de facile.

Juste que le bonheur il se trouve derrière les difficultés et derrière les choix.

Refuser de faire un choix par confort, refuser de prendre des décisions pour ne pas blesser, pour ne pas faire de mal, pour ne pas culpabiliser ce n’est pas cela la vie.

Alors oui merci les beaux discours Mandarine mais parfois les choix on doit les faire. Et ce n’est pas si simple ma cocotte.

Oh oui oui oui je sais bien, je n’impose rien, je donne juste ma vision des choses.

Les choix
On les fait facilement ou difficilement et parfois c’est autrement

Parfois on subit les choix de son entourage, de la personne que l’on aime, de son patron, de ses amis…

Mais surtout on « subit » uniquement si on choisit de subir.

Je pense plutôt qu’il faut prendre le problème à l’envers et accompagner le changement.
Le prendre par la main avec plus ou moins de réticence et avancer avec lui, pour lui, par lui.
Oui il faut fermer une porte, oui il fait noir derrière.
Oui on ne sait pas ce qu’il y aura derrière la prochaine porte.

On se sait pas ce qu’il va se passer quand on aura écrit la dernière ligne de notre livre et qu’on le fermera.
Une chose est certaine on en prendra un nouveau, on ouvrira une nouvelle porte.
On fera d’autres choix, on aura d’autres envies, d’autres promesses, d’autres belles choses à vivre.
Quand la vie passe douloureusement, malheureusement qu’il nous manque des choses, que l’on s’accroche à du passé, à du confort, à de la raison : Il faut changer.

Il faut accepter que son bonheur vaille plus que le bonheur d’autrui.

Que demain tout peut s’arrêter et qu’on n’a pas le droit, vraiment pas le droit de se sacrifier à ce point pour une personne ou pour une situation.

De faire semblant de continuer alors qu’on en crève à petit feu.

Parce que aujourd’hui tu peux décider de ce que tu fais.
De faire des choix.

D’accepter les choix qui s’imposent à toi.

De continuer naïvement a tolérer.

De refuser les choix qui s’imposent et te raccrocher au passé.

En fait, tu fais ce que tu veux de ta vie.

Faire des choix ne signifie pas être irréfléchi, ne pas réfléchir aux conséquences.

Faire des choix cela signifie prendre conscience de ce à quoi on aspire, de ce que l’on désire.

De s’écouter et d’avancer dans le sens de son cœur.

De vivre ce que l’on désire profondément.

De ce qui nous fait vibrer, de ce qui nous maintient en vie et non de ce qui nous fait perdre le goût de la vie.

Oui les choix, les actes de nos vies ont des conséquences financières, morales…

Mais est-ce que le confort de la vie doit être primordial sur le bonheur ?

Est-ce que l’on peut vraiment être heureux (à terme) si on fait des choix de raison ?

Si on se brime, si on refuse de s’écouter et de réagir ?

Les gens qui sont profondément heureux dans la vie…

Ils savent :

Accepter que les choses changent et accompagner le changement.

Ils savent :

Faire des choix, en supporter les conséquence, se tenir la tête haute et continuer.

Parfois oui tu feras des mauvais choix mais il n’y a pas vraiment de mauvais choix.

Les « mauvais » choix, te font grandir, te permette de te construire, te permette d’ouvrir d’autres portes plus belles encore et de rêver encore plus.

Dis, demain si tu meurs tu veux avoir vécu comment ?

Dis, demain si la vie s’arrête que te diras tu ?

Voilà comment tu dois penser pour faire les bons choix.

Les bons choix ne sont pas les choix parfaits, ne sont pas ceux que nous dictent la morale, les livres d’écoles, ton compte en banque, tes parents, tes relations et j’en passe…

Les bons choix sont ceux que tu fais avec le cœur, avec passion, avec déraison, aussi parfois.

Les choix qui te font vibrer, aimer, qui te font crever de joie.

Ne sois jamais victime de ta vie.

Que les choix s’imposent à toi ou que ce soit toi qui fasses des choix.

Ne te pose jamais en victime.

Tu m’entends ?

Jamais.

Quoi qu’il arrive tu es le maitre de ta vie.

Tu es, tu fait, les choix que tu veux.
Tu as toujours le choix de décider.

Après il y a d’autres paramètres comme le temps, les gens, les circonstances qui font que parfois on fait des choix tardivement, où qu’on ne les fait pas du tout.


Mais le principal ce n’est pas tant le choix ou les choix que l’on fait … ce qui compte en priorité c’est le chemin que l’on parcourt pour faire ce choix final.

C’est ce chemin qui nous apporte des choses par la suite.

C’est ce chemin qui rend notre choix, notre décision magique.

Sache une chose, les plus beaux bonheurs se cachent derrière les choix les plus difficiles.

Et derrière les choix que tu feras tu seras pris dans des tourments, dans la tempête.

Tu auras aussi le choix de faire marche arrière ou de continuer, de t’accrocher.
Saches que dans la vie on obtient ce que l’on désire vraiment.

Même si sur le moment cela te paraît infranchissable et même si les montagnes se dressent devant toi… tu les escaladeras, tu avanceras et tu verras…
Le bonheur est juste derrière…

Et surtout il est beaucoup moins loin et difficile à atteindre que tu ne le penses.

Tu as toujours la force d’affronter lorsqu’il s’agit d’un choix qui te tient à cœur.

Cela ne sera pas facile,

Par contre...

Cela en vaudra la peine.

J'aime beaucoup cette phrase qui dit :

"On doit prendre les petites décisions avec sa tête et les grandes avec son coeur."

Mademoiselle Citrouille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Carm En 15/08/2015 19:43

Derrière les nuages se cache toujours le soleil, Mandarine.
Le cœur à ses raisons que la raison ne connaît pas ...
On ne voit bien qu'avec le cœur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (St. Exupéry)
En pensées avec toi ...

Mandarine & Ambre 15/08/2015 19:44

Merci ma Carmen d'être dans ma vie et merci de me lire assidûment :-) des bisous ...