C'est quoi ?

par Mademoiselle Citrouille  -  2 Octobre 2015, 10:46  -  #Journal Intime

C'est quoi ?

On en fait quoi,

De notre passé

On le dévisage.

On l'envisage.

Puis on le fiche dans un coin d'oubli.

On ferme la porte, on cadenasse, et on noie la clef.
On se dit que comme cela c'est mieux, c'est plus rassurant,

Que personne ne pourra jamais trouver une clef que l'on noie dans un océan.

Et si par hasard une personne trouve une aiguille dans une botte de foin... il ne trouvera jamais la porte...

Et puis pourquoi, comment, on ne sait pas bien,

On ne sait pas trop.

Un être arrive et trouve la porte parmi toutes les autres.

Il cherche la clef, il fouille l'océan et il trouve.

Il trouve la clef impossible.

Il ose ouvrir une porte qui vous fait trop peur à vous même.

Il ose ouvrir la boite de pandore.

C'est stupéfiant, de se dire qu'il existe sur terre une âme sœur pour chacun de nous.

Une personne qui nous comprend, qui nous connait, qui nous aime mieux que nous même.

Et on se met à espérer des millions de choses.

A avoir le trac, la peur au ventre.

De ne pas être assez jolie, de ne pas être à la hauteur, de ne pas savoir gérer.

On sait qu'une chose.

On aime comme on a jamais aimer.
On désire comme on a jamais désirer.

On se met en danger de ne plus contrôler.

De ne plus s'appartenir,

Seulement lui appartenir.

Seulement lui vouer un bout de sa vie, le reste de sa vie....

On se met à vouloir, à croire, à vivre d'espoir.

On se met à pleurer, à vivre de vulnérabilité, de bouleversement.

On a le cœur qui vrille à chaque mot.
On a le cœur qui s'envole au son des mots d'amours,

Qui s'emballe au gout de ses lèvres sucrés.

On cherche tous, on cherche tous à trouver sa moitié, à trouver son pile, son face.

A trouver son sourire dans ses chagrins.

On cherche à savoir pourquoi on vis... pourquoi on meurt... pourquoi on pleure.

Et on ne le trouve pas en réalité.
Il débarque un beau jour dans un morceau de votre vie. Il vous regarde et la terre n'existe plus sans lui.

Et le monde n'est plus rien sans lui...

Aimer ce n'est pas un jeu, aimer c'est une réalité douloureuse qui s'empare de vous.

De votre chair, de votre être, de chaque parcelle de votre peau et de votre cœur.

Aimer à ne plus pouvoir oublier...

A ne plus pouvoir avancer sans votre moitié.

Aimer à croire que tout les impossibles sont dorénavant possible...

Mademoiselle Citrouille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Pillule bleue 03/10/2015 00:27

Délicate introspection...

Un mal pour des mots...
Un mâle pour des maux...

Bravo jolie Mandarine, vous semblez avoir trouvé votre images dans ce miroir....

Mandarine & Ambre 03/10/2015 16:20

Oh vous, cela fait longtemps que je n'ai pas lu vos mots .. Je suis heureuse ...
Toujours aussi beau vos commentaires... Cela me touche ...
Un mâle pour des maux ... Quels maux ? physiques ? :-)
Trêve de plaisanterie.
Est-ce mon miroir que j'ai trouvé où ma moitié ? La partie manquante du puzzle ? ...
Des bisous.