Sujet Fétiche

par Mademoiselle Citrouille  -  21 Octobre 2015, 06:07  -  #Bonheur

Sujet Fétiche

Me revoilà avec mon sujet fétiche…

Les choix.

Parce que en ce moment c’est surréaliste ma vie.

Je bouscule tout.

Oui… surréaliste.

Alors je vous passe mon discours sur l’importance de faire des choix et de s’écouter.

Parce que, au final, il suffit de s’écouter, d’écouter ce que l’on veut et de faire le choix.

Je ne dis pas que c’est simple, bien au contraire. Je dis seulement que ce qui nous attend derrière la porte peut « potentiellement » être mieux.

Et donc le choix on fini par le faire. Tôt. Tard. Ou Jamais.

Et je viens de m’apercevoir d’un truc.

Parfois on a envie de faire des choix et à la fois pas envie …

Je m’explique.

Parfois une situation ne vous convient pas, plus. Vous n’arrivez pas à la gérer, à bien la vivre.

Parfois vous ne voulez pas changer de situation, et pourtant votre corps, votre tête, vous dit STOP.

Vous faites quoi ?

Vous gérez comment ?

Vous avez le choix entre souffrir de la situation ou souffrir de faire un choix, de changer ce qui vous déplait.

Et vous doutez qu’il existe mieux sur cette terre.

Vous doutez de pouvoir être heureux/se autrement.

Alors je vais vous donner mon conseil.

Attendre, attendre un jour, une semaine, un mois, un an.

Le temps qu’il vous faudra pour comprendre que vous méritez mieux que des larmes au creux de vos yeux.

Que vous méritez mieux que d’avoir mal.

Que vous méritez mieux que cette souffrance qui parfois vous envahit.

On s’en fou que ce soit cohérent ou pas de souffrir.

Que cette souffrance soit raisonnable ou raisonné.

Mais surtout.

Ne rien précipiter.
Juste faire les choix quand ils s’imposent.
Parfois la situation changera avant que le choix se fasse.

Parfois il vous faudra grandir, encore, et affronter votre vie.

Ne pas la laisser vous détruire.

Si les choses ne changent pas c’est à vous de les faire changer.

Dans la vie tout passe, la vie, la mort, le temps.

Il vous appartient de décider quand la somme de vos douleurs est supérieure à la somme de vos bonheurs et qu’il faut faire un choix.

Pour peut-être vivre heureux.

Sans certitude car il est évident que pour nous le bonheur est dans cette évidence.

Dans l’évidence de l’instant qui nous détruit malgré lui.

Ce qui est fait pour toi restera dans ta vie, au pire reviendra dans ta vie.

Ne doute pas que ce qui est fait pour toi fera toujours partie de ta vie.

Mademoiselle Citrouille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :