J'étais cette fille là - Chapitre 2

par Mademoiselle Citrouille  -  6 Décembre 2015, 20:15  -  #J'étais cette fille là

J'étais cette fille là - Chapitre 2

Voilà j’étais aussi cette fille là,

Je croyais à l’amour,

Démesuré.

Passionné.

L’amour qui te sert d’oxygène à la vie.

L’amour pour seule route.

Toi,

Tu étais apparu un jour dans ma vie.

Tu étais mon âme sœur, mon ange.

Ca t’amusait parfois ma façon à moi de voir les anges.
Je t’assurais que je les voyais.

Je voyais des anges dans les oiseaux, dans les plumes, dans les heures, dans les minutes, dans le destin.
Ma vie était faite de la compagnie des anges.

Tu ne me croyais pas mais tu en riais avec moi.

Et puis je t’avais aussi appris à faire des vœux.

Tu te rappelles un peu les vœux que l’on faisait.

Nous deux pour la vie…
Et puis parfois moi j’en faisais des plus complexes, je me permettais même d’en profiter pour faire une liste entière car un seul vœu n’était pas suffisant.
Puis toi parfois tu faisais des vœux différents car tu t’inquiétais pour moi.

Tu t’inquiétais souvent pour moi ou à cause de moi.
J’aimais pas que tu t’inquiètes ca te rendait triste.
Mais j’aimais bien aussi parfois car ca me faisait du bien de savoir que tu penses à moi au point de t’en inquiéter.

Voilà.

En fait je ne savais jamais vraiment trop.
Je ne savais jamais vraiment ce que je voulais ou ne voulais pas.

Et toi tu n’avais rien arrangé à ma vie.

C’était pire depuis toi.

Je te voulais mais je souffrais.

Mais si je ne t’avais pas alors j’aurais souffert aussi.

Dans tout les cas je ne savais pas ce que je voulais.

Je te voulais mais j’avais peur de souffrir encore plus après.

Mais si il n’y avait pas d’après alors j’aurais souffert terriblement…

Encore une fois je ne savais pas.

La seule chose certaine encore une fois dans ce chaos c’était que je t’aimais.

Voilà.

Comme on aime quand on n’a jamais aimé avant.

Comme on aime quand c’est la première fois que notre cœur bat.
Comme on aime de la façon la plus innocente et la plus violente qui soit.

J’étais cette fille là,

Qui écrit comme on parle,

Qui se fiche qu’on lise ou qu’on ne lise pas ce qu’elle écrit.

Mademoiselle Citrouille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :