Coeur lourd que l'on étouffe

par Mademoiselle Citrouille  -  17 Janvier 2016, 12:59  -  #Pensées

Coeur lourd que l'on étouffe

Mon cœur se réveille.

Lourd.

Fragile.

Je n’arrive plus à le tenir entre mes mains.

Toi non plus,

Tu n’y arrives plus.

Tu essayes.

Tu fais de ton mieux.
Mais il se fait de plus en plus pesant.

Il y a des sentiments qui sont difficiles à porter.

La tristesse.
Le chagrin.
La déception.

L’incompréhension.

Pour venir alourdir ma vie.

Pour venir alourdir mon cœur.
Je sais que c’est difficile pour toi de le tenir à bout de bras.

Mais c’est difficile pour moi te laisser le porter.

D’accepter qu’il ne m’appartient plus.

D’accepter que tu le chiffonnes.

D’accepter que tu le piétines.

D’accepter qu’il n’en sortira pas indemne…

Et que je serais brisée.
Je le suis déjà.

J’ai beau lutté.

J’ai beau essayé.

De reprendre le contrôle.

De gérer ma vie, de gérer ce qui m’entoure.

C’est de la poudre de fée.

En réalité.

Je suis perdue, paumée, à la dérive.

Dans l’attente de tes promesses,

Dans l’attente de tes pas,

Dans l’attente de ne plus être une option,

Dans l’attente de ne plus être un secret que l’on étouffe.

Mon cœur se réveille.

Ebranlé par les larmes.

Ebranlé par ta vie dans la mienne.

Et il est lourd mon cœur,

Si lourd,

Que tu vas finir par le faire tomber irrémédiablement.

Mademoiselle Citrouille.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :