J'en étais là.

par Mademoiselle Citrouille  -  20 Mars 2016, 19:34  -  #Journal Intime

J'en étais là.

Je crois que j’en étais là.

A faire ce constat.

Que ma vie n’avait plus de sens.

Qu’à travers toi.

J’existais,

Oui,

J’existais,

Tant que tu me souriais,

Tans que tu me rêvais,

Tant que tu me voulais,

Tant que tu me désirais,

Tant que tu m’aimais.

J’existais,

Oui,

J’existais,

Sous tes baisers,

Je crois que j’en étais là.

A faire ce constat.

Que j’aimais.

Que pour la première fois.

Mon cœur battait.
Mon cœur vivait.

Mon cœur respirait.

Je sentais ton odeur.

Je touchais ta peau.

J’écoutais tes mots.

Et je respirais.

Et je reprenais mon souffle.

Enfin.

Je vivais.

Enfin.

J’aimais.

Je crois que j’en étais là.

A faire ce constat.

Que tu étais le rêve de ma vie.

Que je t’avais cherché,

Que je t’avais rencontré.

Et aujourd’hui je refusais de t’oublier.

Je refusais d'avancer sans ta présence à mes côtés.

Tu étais à moi.

Tu me faisais exister.

Je crois que j’en étais là,

A faire ce constat,

Qu’après toi.

Il n’y avait plus rien.

Il n’y avait plus que la mort comme seule échappatoire.

Mademoiselle Citrouille.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :