Un doux chagrin

par Mademoiselle Citrouille  -  22 Juillet 2016, 06:01  -  #Journal Intime

Un doux chagrin

Elle en avait les larmes pleins les yeux,

Elle sentait le chagrin lui mordre le cou, un chagrin dévorant anéantissant.

Mais elle y arriverait, elle serait forte, plus forte que tout.

Elle renoncerait.
A cet ange qu’elle n’aurait jamais la chance de rencontrer.

Ce mini-lui, qu’elle aurait eu un peu dans chaque instant de sa vie.

Et même après,

Mais qu’importe, maintenant, il était certain de lui, de sa décision.

Il avait du mal à faire des choix mais là… son choix était fait.

Il ne pouvait vivre sans elle, mais il ne lui offrirait jamais ce qu’elle désirait au plus profond d’elle.

Alors.
Elle renoncerait.
Pour lui.

Car il était sa vie.

Il était son souffle.

Pire.

Sa raison d’être et de vivre.

Elle renoncerait à la vie, pour vivre.

Il le voyait, il le sentait.

Elle débordait de tristesse et de larmes qu’elle essayait de retenir.
Presque en vain.
Il lui sourit, lui tendit une pièce, et la regarda fixement un sourire au bord des lèvres.

  • « Et si on jouait à pile ou face, tu choisis la face. »
  • « Tu es pas sérieux… »
  • « Si très lui » répondit-il.

Alors le côté pile bébé et l’autre non.
Il lui sourit et lança la pièce en l’air.

Elle avait l’impression de son destin entre ses mains, mais pire, entre une pièce de monnaie.
Pile.

Bébé.

  • « Ah oui mais non mon doigt il a ripé… »

Il avait un air inquiet.

  • « D’accord » dit-elle, recommence.

De toute façon son choix était fait à elle, son choix c’était lui.

Son choix c’était son sourire à porté de regard chaque jour de sa vie.

Il recommença.
Pile.
Bébé.
Elle sourit.
Elle aimait sa façon d’être, il lui ressemblait, tellement plus qu’il ne le pensait…

Elle allait mieux, enfin un peu.

Elle souriait à nouveau.
Il savait la faire sourire.

Elle savait que cela ne changeait rien, elle savait qu’elle renonçait.

Mais elle souriait, à nouveau sereine, à nouveau apaisée.

Elle renoncerait à tout, mais pas a lui.

Mademoiselle Citrouille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :