25/01/17 - Extrait de Mon Cher Journal

par MadMoiselle Claire  -  11 Mai 2017, 19:26  -  #Journal Intime

 

 

Je sors la tête de l’eau après 2 jours dans mon lit sous cachet.

Je ne crois même pas avoir pleuré, enfin pas tant que cela.
J’en ai ras le bol, d’attendre, d’être ton jouet, de me sentir au plus bas, d’être traité comme une moins que rien, comme une merde.

Clairement, si je vais bien et que je ferme ma bouche, tu es là. Tout va bien.
Mais quand je craque, que je suis fragile, que je pleure.

Il n’y a plus personne.
Mais toi, quand tu me déçois, quand tu me fais attendre pour rien, moi je suis là.

Toujours là, présente, à t’attendre.

Je te sert à quoi ?
Sérieusement ?
Je suis quoi ?

Ton trou à bite ?

C’est tout ?

J’en ai ma claque tu sais.
Je t’aime tellement et j’ai le sentiment que ce n’est pas réciproque.
Tu aimes la claire souriante, heureuse, docile, qui ferme sa gueule et accepte tout même l’inacceptable.
Mais je ne suis pas que cela. La vérité c’est que je t’attends et toi tu faire de tout ta priorité, de tout sauf de moi. Moi je passe toujours après le reste, si il te reste un peu de temps.

Je vais en crever de notre histoire.

Je ne sais pas quand mais je ne vais pas tenir.
Il faut que je trouve la force d’en finir.
Il le faut vraiment.
Car c’est la descente aux enfers pour moi

Je coule, je me noie et toi tu me mets la tête sous l’eau

Les jours passent et je me vois me noyer.

J’ai envie de fuir, de partir, loin très loin.

Mais je n’y arrive pas car tu es ici…

Tu es là…
Et j’ai besoin de ta présence, même illusoire, même inexistante, comme lorsque tu me quittes.

Je suis tiraillée cher journal, vivre, ou mourir, j’aimerais tellement me faire interner pour que l’on me protège de moi.

 

Mademoiselle Citrouille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :